barrier

  • Bienvenue dans mon antre

    N'oubliez pas le geste Barrier pour vos ordinateurs

    Par Le 11/07/2020

    Bonjour,

    Cette semaine, j'ai découvert une application fort intéressante puisqu'elle permet de partager un clavier et une souris entre plusieurs ordinateurs. Curieusement, cette application s'appelle barrier alors qu'elle abolit le "confinement digital" qui séparent deux écrans. Entendons nous bien! Il ne s'agit pas simplement d'un ordinateur équipé de deux écrans configurés côte à côte par xrandr par exemple. Il s'agit de deux ordinateurs différents partageant une seule souris et un seul clavier.

    Barrier est un fork libre de l'application commerciale Synergy. L'installation est d'une simplicité enfantine. Pour ma part, je l'ai effectuée sur un ordinateur de bureau et un ordinateur portable tous deux équipés d'Archlinux. L'ordinateur de bureau endosse le rôle de serveur et l'ordinateur portable celui de client. Il est impératif d'installer Barrier sur l'ordinateur serveur et sur l'ordinateur client (ou bien sur les ordinateurs clients, car il peut y en avoir plusieurs). Si vous tournez sous Archlinux, entrez ces deux commandes:

    • sudo pacman -Syu
    • sudo pacman -S barrier

    La première met à jour les paquets et la seconde installe barrier. Voici un lien vers un tableau récapitulatif qui vous permettra de déterminer la version installable sur votre distribution.

    Bon, entrons dans le vif du sujet. Une fois que vous avez lancé l'application sur l'ordinateur serveur, une fenêtre se matérialise. Cochez server. Puis, cliquez sur l'onglet configurer le serveur. Une fenêtre s'ouvre avec en son centre l'écran du serveur, en l'occurrence Volgor chez moi. À côté de celui-ci, j'ai glissé-déposé l'ordinateur dit client. Vous pouvez bien sûr lui donner un autre nom comme par exemple Gugutte. J'ai choisi client dans un souci de clarté pédagogique. Vous validez et vous quittez pour revenir sur la fenêtre précédente. Là, vous vérifiez que l'adresse IP est correcte et vous cliquez sur start puis sur appliquer (anwenden). 

     

    Server window

     

    Disposition

     

    Même opération sur l'ordinateur client, sauf que cette fois-ci, vous n'allez pas cocher server mais client. Prenez soin également de renseigner l'adresse IP du serveur. Ne sélectionnez pas Auto config. Faites-le manuellement. Puis cliquez sur start et appliquer (anwenden).

     

    client

     

    Normalement, si tout se passe bien, vous allez pouvoir promener votre pointeur de souris d'un écran à l'autre, et votre clavier d'ordinateur de bureau sera fonctionnel sur l'ordinateur portable! Izen'tit marvellousse?

    Descendons si vous le voulez bien dans mon antre... Oui, l'escalier est un peu raide mais n'ayez pas peur... Ces bruits derrière la cloison?... Ce sont des rats, ils pullulent! Voilà, nous y sommes enfin.

     

    Antre de Volgor

     

    L'écran bâbord et celui du milieu sont les deux têtes d'un même ordinateur. Ils sont configurés côte à côte grâce à xrandr. Je peux donc passer d'un écran à l'autre et même faire du glisser-déposer. Rien d'extraordinaire, c'est tout à fait normal.

    Par contre, l'écran à tribord est celui de mon ordinateur portable. Il est totalement indépendant de l'autre créature. Pourtant, par l'intercession de Belzébuth (et aussi un peu grâce à Barrier), je peux passer mon pointeur de souris sur cet écran, ouvrir l'éditeur de texte et taper cet article avec le clavier de l'ordinateur de bureau... Je peux même couper-copier-coller d'un écran à l'autre! La seule chose qui n'est pas encore possible, c'est le glisser-déposer. Mais ça viendra. Ce n'est qu'une question de temps. Il faut être patient. Vous tremblez malgré la chaleur infernale qui règne ici. Laissez-moi vous raccompagner vers la sortie. Mais on va plutôt prendre l'ascenseur parce que j'ai une sainte horreur de ces bestioles. Mon Dieu! Ces pattes qui grattent le bois, ça me met dans tous mes états!

expand_less